SHADOW_COLLECTIF

Collectif d'artistes multimedia : F. Anger, C. Blanc, T. Dilger, D. Gayman

Archive for the ‘Uncategorized’ Category

Nuit blanche 2014 – A far cry

leave a comment »

Nuit blanche 2014 > Les projets off du GRA > Open Musée Street Art Contemporain > Le samedi 4 octobre 2014 – de 21h30 à 02h00 > Ateliers M1D, 20 rue Primo Lévi, 75013 Paris

 

8652

A1A2A5A7

A FAR CRY Installation visuelle et sonore interactive

Les quatre artistes du SHADOW_COLLECTIF questionnent le comportement prédateur et destructeur de l’homme sur une biodiversité concrétisée par des images animées et des sons de la forêt tropicale. La végétation se déploie sur les baies vitrées du 20, rue Primo Lévi. La grille et les poteaux du trottoir deviennent des liens interactifs, les toucher entraîne la destruction sonore de la forêt. Ici agir, c’est détruire. Reste le son lointain des pleurs de la jungle, A FAR CRY.

LOGO_M13_Partenairelogo nb avec logo mdp

Publicités

Written by shadowcollectif

13 septembre 2014 at 10:05

Publié dans Uncategorized

Canopée #1

leave a comment »

FENS2013-cap digital

1FENS_2013_atelierBIS

Canopée #1 Installation vidéo sons

Quel est le futur de notre environnement urbain ?

Grâce à des moyens numériques, visuels et sonores, notre installation présente un futur urbain où la nature est réintroduite, c’est-à-dire, les métamorphoses possibles d’un quartier.
La nature évoquée est celle d’une jungle où la biodiversité sous toutes ses formes, animales et végétales, sonores et visuelles reprend ses droits.

Notre action se situe aux Cours de l’Industrie, 37 bis rue de Montreuil, Paris 10, un ensemble d’ateliers en mutation.

AtelierBis y invite SHADOW_COLLECTIF pour une soirée événement à l’occasion de Futur en Seine

Written by shadowcollectif

14 juin 2013 at 11:21

Publié dans Uncategorized

roulement #2

leave a comment »

Installation vidéo – son in situ de 43″ en boucle


Créée à partir d’un travail sur les Mémoires industrielles et le rythme de travail en usine (permanence des cadences, obligation du travail à la chaîne), Roulement #2 propose une image en bichromie, noire et blanche – image abstraite, minimaliste – animée par la cadence de la machine. Roulement #2 évoque une mobilité mécanique contraignante et étouffante.

L’angoisse qui en résulte questionne les conditions de vie imposées par une croissance incontrôlée.

Roulement #2 a participé à plusieurs événements :
– USER_FRIENDLY #3, BYOB, Plateforme, Paris, 2011
– RAVY 2012, Rencontres d’arts visuels de Yaoundé, Institut français, Cameroun
– Nomades 2012, Galerie Le chapon rouge, Paris

Written by shadowcollectif

9 juin 2012 at 15:08

Canopée

leave a comment »

Installation vidéo son in situ, initialement prévue pour la Fête des lumières à Lyon, a été présentée à plusieurs événements :
– Festival Longueur d’ondes, Brest 2011
– Campus Paris, 2011

En savoir plus sur la création sonore sur Sonabilis

Written by shadowcollectif

30 janvier 2012 at 10:18

Publié dans Uncategorized

Nuit blanche 2011 – sur la brèche

leave a comment »

Installation vidéo son in situ. Evénement de rue.

Free’p’Star, 61 rue de la Verrerie, Paris 75004

Des séquences de travail en usine, images en boucle, sons répétitifs, suggèrent la matière des mémoires industrielles. et restituent les modes actuels compulsifs de consommation. Les rêves de chacun sont traduits par des mots, des images d’objets industriels rose fluorescent, icônes de la société de consommation.

Street sound installation with projections. Listen to a short version of the sound piece on sonabilis.com

Factory work sequences, loop images, repetitive sounds, suggest industrial memories and current patterns of compulsive consumption. Words, fluorescent pink images of industrial objects, icons of the consumer society embody everyone’s dreams.

Written by shadowcollectif

15 décembre 2011 at 10:18

Publié dans Uncategorized

atelier 38579.1

leave a comment »

Installation vidéo – son, in situ, créée pour l’exposition « Mémoires industrielles » au Bastille Design Center, Paris 2011.


S’emparer de ce thème pour confronter les images sonores et visuelles d’un monde du travail en mutation.

Merci à Alban Poirier, réalisateur avec Jean Serre du film « Lorraine coeur d’acier » 1980, à Joyce Sebag, Jean-Pierre Durand, réalisateurs du documentaire « Rêves de chaîne » 2006, qui nous ont permis d’utiliser des images de leurs films.

Written by shadowcollectif

16 octobre 2011 at 15:15

Publié dans Uncategorized